0
Santé

Importance du bilan et de l’analyse

Sommaire

  1. Généralités sur l’analyse de la posture
  2. Compensations au repos et à l’effort
  3. Activité journalière
  4. Alimentation
  5. Morpho-anatomie
  6. Antécédents sportifs et médicaux

1 – Généralités sur l’analyse de la posture

La posture est un concept fondamentalement dynamique qui représente une adaptation perpétuelle du corps afin de trouver un équilibre tout en économisant de l’énergie.
Vous lisez peut-être cet article en cherchant une solution pour comprendre et effacer une douleur, il est nécessaire de tout prendre en compte afin de déterminer quelles sont les tensions impliquées dans un mouvement.
Nous vous proposons aujourd’hui une façon d’aborder les choses point par point, mais cet article est voué à évoluer et à bouger.

 

La science cherche le mouvement perpétuel. Elle l’a trouvé : c’est elle-même. – Victor Hugo
Le but premier est de donner un point de départ à une démarche de changement, chaque point sera bien plus approfondi soit dans un article dédié, soit dans un livre numérique. Si vous pensez pouvoir apporter une expérience supplémentaire nous vous incitons à poster un commentaire ou à nous contacter.
Enfin, n’oubliez pas que chacun de ces points fait partie d’une approche globale et qu’il est déconseiller de se comparer à qui que ce soit d’autre que vous et votre ressenti.
Cela dit, commençons !

2 – Les compensations au repos et pendant l’effort

Nous vous conseillons de noter dans un premier temps les tensions présentes, qui peuvent être mécaniques, viscérales ou psychologiques.
Prenez-vous en photo au repos et filmez-vous en mouvement, pendant une séance de sport par exemple.
Notez tout ce que vous pouvez sur votre façon de vous tenir debout, de marcher et de courir (si possible).
Commencez d’abord par les tensions qui concernent le plan frontal, c’est à dire l’équilibre gauche-droite puis celles qui concernent le plan sagittal, qui se traduisent soit par une augmentation ou un effacement des courbures spinales.
Analyse des tensions musculaires Tendu Détendu
trapèzes supérieurs
Deltoïdes antérieurs et moyens
Pectoraux
Biceps
Brachial antérieur
Quadriceps
Grand dorsal
Grand rond
Trapèzes moyens et inférieurs
Deltoïdes postérieurs
Long supinateurs
Jumeaux
Ischios-jambiers
Fessiers
Triceps

Télécharger le tableau à cocher d’analyse des tensions musculaires

Ces tendances visibles vous permettront d’affiner et de nuancer votre analyse par la suite.

3 – L’activité journalière

Avez-vous une phase de réveil musculaire à la sortie du lit ou allez-vous directement prendre votre petit-déjeuner directement dans le canapé ? Notez ce qui revient tous les jours, vous êtes vos habitudes.
Vous pouvez analyser votre position de travail, passez-vous votre journée debout à bouger devant une salle de classe, à manipuler des charges lourdes ou à être assis devant un écran ?
Pratiquez-vous une activité sportive ? Une fois ou plus dans la semaine ?
Notez aussi tout ce qui concerne votre moyen de transport, est-ce que vous marchez, est-ce que vous prenez le bus, debout ou assis ? Le siège de la voiture a t’il tendance à vous tenir droit ou à vous arrondir le bas du dos ?
Ces choses qui peuvent paraître simples sont d’une importance capitale.
Quelles sont vos habitudes du soir ? Claqué en rentrant du boulot, saucisson et Netflix jusqu’à s’endormir devant ou séance de sport et étirements ?
Vous avez compris le principe.

4 – L’alimentation

Prenez des notes et commencez par appliquer les bases si vous n’êtes pas encore au point.
Gardez en tête que la diversité des sources d’informations sur internet représente un obstacle de taille quand il s’agit de dénicher le vrai du faux.
Prenez en compte vos traitements médicaux et si vous souhaitez vraiment vous impliquer, il vous sera nécessaire de faire des analyses (sanguines et autres) alors pensez aussi à vous adresser à des professionnels de la nutrition et de la santé.
Nous vous conseillons ici 10 règles simples pour améliorer votre alimentation :  https://www.lanutrition.fr/10-regles-pour-bien-manger

5 – L’analyse morpho-anatomique

L’analyse morpho-anatomique permet de déterminer quels sont vos leviers avantageux et au contraire les leviers sur lesquels vous êtes désavantagés.
Analyse morphologie osseuse court moyen long
Largeur d’épaules – clavicules par rapport à la largeur du bassin
Épaisseur cage thoracique
Longueur avant-bras par rapport aux bras (humérus)
Longueur fémurs par rapport aux tibias
Buste vs Cuisses/Jambes
S’analyser permet de déterminer si aucun sous-systèmes du mouvement ne vient appliquer une tension qui dépasse la capacité adaptative du squelette ou des chaînes musculaires.
Se tenir droit n’est pas forcément synonyme d’équilibre pour le corps.
Vous trouverez ici un article destiné aux sportif qui veulent progresser en musculation tout prenant en compte leur morpho-anatomie :
https://www.rudycoia.com/analyse-morpho-anatomique-musculation/

6 – Les antécédents sportifs et médicaux

Par nature le corps n’est pas symétrique et donc nous possédons tous des déséquilibres plus ou moins visibles, l’important est d’observer le corps dans sa globalité ainsi que d’avoir conscience des blessures du passé.
L’apparition prématurée de douleurs articulaires, au niveau des genoux par exemple, peut induire des schémas de rotation que nous allons retrouver chez les joueurs de tennis.
Analyse de la posture Équilibrée Inclinée vers la droite Inclinée vers la gauche Antéversion Rétroversion Rotation horaire de face Rotation antihoraire de face
Tête
Épaules
Bassin

Télécharger le tableau à cocher d’analyse de la posture

De même qu’une hernie discale peut radicalement changer votre posture alors ressortez vos dossiers médicaux, vos radios et autres images pour prendre des notes.

Si cet article vous a aidé ou vous a fait prendre conscience de la démarche dans laquelle il est nécessaire de s’inscrire, n’hésitez pas à poster un commentaire, nous nous ferons un plaisir d’y répondre. 🙂

Laisser un commentaire